Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Plus d'un retraité sur cinq parti avant l'âge légal en 2013

Publié par loulou sur 7 Mai 2014, 19:52pm

Catégories : #retraites

Plus d'un retraité sur cinq parti avant l'âge légal en 2013

Un peu moins d'un nouveau retraité sur quatre est parti en 2013 avant l'âge légal de départ. Sur les 683.044 attributions de pensions de droits directs comptabilisées l'année dernière, 147.208 ont concerné des départs anticipés au titre des « carrières longues », selon le bilan annuel de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) présenté le 29 avril 2014.


Les bénéficiaires de ce dispositif, créé par la loi Fillon de 2003 et qui permet aux actifs ayant commencé à travailler jeunes et justifiant de tous leurs trimestres de cotisations de partir plus tôt à la retraite, ont ainsi représenté l'an dernier 21,5% des affiliés du régime général de la Sécurité sociale ayant liquidé leurs droits à la retraite. A titre de comparaison, la proportion se situait à seulement 16% en 2012.

L'effet décret Hollande

Cette hausse de départs anticipés pour carrières longues est d'autant plus marquante que le nombre total de nouveaux pensionnés au régime général a augmenté dans le même temps de 16,8%. Les actifs nés en 1952, qui n'ont pas pu partir à la retraite en 2012 suite au recul de l'âge de départ instauré par la réforme de 2010, ont dû en effet attendre 2013 pour le faire. D'où l'afflux l'an passé de nouveaux retraités. Toutefois, le bond des départs anticipés s'explique surtout parle décret signé le 2 juillet 2012 par François Hollande.


Comme promis durant la campagne présidentielle, le décret a étendu le dispositif « carrières longues » aux actifs ayant démarré leur vie professionnelle avant 20 ans. Auparavant, la loi Woerth de 2010 avait déjà élargi l'accès au dispositif, d'abord réservé aux actifs ayant débuté avant 16 ans, à ceux ayant entamé leur carrière avant 17 ans. Reste que le décret Hollande a considérablement augmenté le périmètre des actifs « éligibles ». Sur la seule année 2013, la Cnav estime que 65.000 départs anticipés sont directement liés au décret du 2 juillet 2012. Soit près de 45% des départs « carrières longues ».

Un pic prévu en 2018

Le soufflet n'est pas prêt de retomber car la dernière réforme des retraites étend encore un peu plus le champ du dispositif. La loi du 20 janvier 2014 intègre désormais dans les trimestres pris en compte non plus 2 mais 4 trimestres au titre de la maternité (6 trimestres pour les grossesses gémellaires ou de troisième enfant), 4 trimestres pour le chômage (au lieu de 2) et 2 trimestres en cas d'invalidité.


La Cnav s'attend à 180.000 départs anticipés pour carrières longues en 2017. Sans le décret Hollande et la réforme de 2014, il y en aurait eu 100.000 et moins de 30.000 si les critères de départ avaient été maintenus en l'état. Le « pic » devrait, toutefois, être atteint en 2018 et la courbe s'inverser ensuite pour retomber à 40.000 bénéficiaires en 2043. Toujours d'après la Cnav, depuis sa création en 2003, 894.184 personnes ont bénéficié d'une retraite anticipée pour « carrières longues », dont 682.878 hommes et 211.306 femmes.

http://www.toutsurlaretraite.com/plus-d-un-retraite-sur-cinq-parti-avant-l-age-legal-en-2013.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents