Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Anglet : les facteurs en grève illimitée

Publié par loulou sur 20 Mars 2015, 20:11pm

Catégories : #Grève à La Poste

Anglet : les facteurs en grève illimitée

Onze des 40 agents que compte La Poste d'Anglet, soit 27,5 % du personnel, étaient en grève mercredi, suite à l'appel de la CGT. Rassemblés le matin devant la mairie de la commune, ils ont été reçus pour la seconde fois par le maire Claude Olive, qui a assuré avoir relayé « le malaise des salariés d'Anglet » auprès de la direction de La Poste.



é

En grève pour « une durée illimitée », les facteurs entendaient protester contre la réorganisation survenue en janvier. Celle-ci a entraîné « la suppression de cinq postes », a indiqué Antton Lamotte, représentant CGT.

"Etat de fatigue permanent"

Une situation, qui, selon le syndicat, « ne permet plus la distribution quotidienne de la totalité du courrier, entraînant des retards allant de un à deux jours ». Ainsi, sur une journée qui démarre à 7 h 55 et se termine à 14 heures, « nous n'avons pas le temps de finir la tournée, et ce sont toujours les personnes en fin de circuit qui subissent les retards », décrit l'un des grévistes.

Et Antton Lamotte de déplorer les conséquences sur le personnel : « Les facteurs angloys sont dans un état de fatigue permanent qui devient alarmant avec la multiplication d'arrêts maladie. » Le syndicat estime qu'avec deux emplois supplémentaires, « nous serions en mesure de distribuer l'ensemble du courrier ».

" Diminution du volume de courrier"

La réorganisation, en place depuis le 13 janvier, a revu à la baisse le nombre de tournées sur le secteur d'Anglet, les faisant passer de 31 à 26. En cause, « la diminution du volume de courrier à distribuer, comprise entre - 5 et - 7 % », indique la direction de La Poste.

Ce qui expliquerait les cinq facteurs en moins pour assurer le travail, « sans qu'il n'y ait eu pour autant de licenciement », précise la direction. Cette dernière ne se dit pas fermée à la discussion, mais indique : « Cela ne fait que deux mois. Il faut un recul de trois à six mois pour faire le bilan et alors, nous ferons des ajustements si ils sont nécessaires. »

Ce jeudi, une nouvelle assemblée générale de la CGT devait décider de la poursuite de ce mouvement de grève.

http://www.sudouest.fr/2015/03/19/les-facteurs-en-greve-illimitee-1863767-3944.php

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents