Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


aix : les postiers étaient en grève pour préserver l'emploi

Publié par loulou sur 10 Avril 2015, 23:15pm

Catégories : #Grève à La Poste

aix : les postiers étaient en grève pour préserver l'emploi

Plus de 200 postiers ont manifesté, hier matin, à la Rotonde contre les suppressions de personnels. Un mouvement lancé par la CGT en écho à la mobilisation nationale et interprofessionnelle contre l'austérité et la loi Macron. "En moins de deux ans, une cinquantaine de postes ont été supprimés sur la zone d'Aix et du pays d'Aix. Pourtant, La Poste a touché 350 millions d'euros grâce au Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) en 2013", explique Michel Franchi, représentant départemental de la CGT-AP13 (activité postale).

"Un danger sanitaire"

"Six postes ont été supprimés en moins de six mois entre les postes d'Encagnane, du Pont de l'Arc et de Jas de Bouffan. Deux emplois vont bientôt être supprimés à la poste de la Rotonde. Idem pour le Val-Saint-André. La poste de l'hôtel de ville est aussi en train de perdre quatre emplois. Ces suppressions d'effectifs touchent aussi les communes de Lambesc, Gardanne et Mimet. On compte aussi moins de 26 tournées de facteurs sur le pays d'Aix", énumère Bernard Texier, guichetier à la poste de la Rotonde.

Des suppressions qui touchent l'ensemble des corps de métier de La Poste et qui ont de"lourdes répercussions" sur les conditions de travail et le moral des salariés. "On remarque une augmentation des arrêts et des accidents de travail", note Pascale Didier, responsable du bureau de poste du Tholonet. "Il y a un véritable danger sanitaire, renchérit Michel Franchi. Aujourd'hui, on tire la sonnette d'alarme et on ne nous entend pas." La CGT dénonce aussi la mise en place de l'autoremplacement pour les facteurs.

"Ce système, qui permet de réaliser des économies d'embauches et de facteurs-remplaçants, consiste à la répartition sur chaque employé d'un pourcentage du travail du postier absent. Conséquence : les usagers ne voient jamais le même facteur, résume Jean-Marc Sanchez, facteur au Milles. Aussi, les usagers ne comprennent pas pourquoi ils ont deux ou trois bureaux de poste référents." La répartition des jours de repos hebdomadaires pose également problème. "On a un samedi sur sept de repos seulement. On travaille donc six jours sur sept la plupart du temps, indique Bernard Depasse, guichetier au Puy-Sainte-Réparade. Nous souhaitons que tous les agents de La Poste puissent avoir un samedi sur deux de repos tout en militant pour la continuité d'un service public six jours sur sept."

Mardi, Le Parisien annonçait que La Poste prévoyait de supprimer d'ici à 2020 près de 7 000 bureaux dans les villes moyennes et grandes, afin de les remplacer par des relais installés notamment dans des supermarchés. Si l'entreprise publique dément ce chiffre, les salariés restent sceptiques.

"Réorganisation logique"

Du côté de la direction, on parle d'une "réorganisation logique" face à une chute de la fréquentation de 5 % dans les bureaux de poste du département. "Aucune fermeture de bureau n'est prévue à Aix et dans le pays d'Aix, assure David Faye, à la direction des Bouches-du-Rhône. Dans certains bureaux d'Aix, il y aura certainement des suppressions de postes, mais aucune suppression d'emplois. Les départs à la retraite ne seront pas forcément remplacés. Une réorganisation est prévue, mais elle est en cours de discussion avec les organisations syndicales, les représentants du personnel et les agents. Pour l'instant, rien n'est acté."

Aucun licenciement donc, mais des effectifs réduits face à une même charge de travail. "On adapte nos effectifs selon le trafic de nos bureaux. On peut supprimer des postes dans un bureau pour les redistribuer dans un autre, poursuit David Faye. En cas d'arrêt de travail, nous disposons d'un volet de remplacement qui représente 20 % des effectifs des postiers des Bouches-du-Rhône. Bien sûr, il arrive de ne pas pouvoir remplacer sur une ou deux journées."

La direction assure travailler quotidiennement sur l'amélioration des conditions de travail des postiers . Et met en avant "la modernisation" de 132 bureaux de poste sur le département pour un budget de 61,5 millions d'euros investit depuis 2007. En 2015, 2 millions d'euros serviront à la rénovation de 23 bureaux. "En 2014, nous avons mis en place un budget de 350 000 euros pour améliorer les conditions de vie au travail à l'intérieur même des 212 bureaux du département. Ça concerne les salles de repos ou la climatisation par exemple. Nous dégagerons le même budget pour l'année en cours." Des arguments qui peinent à convaincre la CGT qui n'exclut pas de déposer un nouveau préavis de grève le 4 mai. "À midi hier, il y avait 19 % de grévistes dans le département. 78 % des bureaux de poste étaient ouverts", tempère la direction...

http://www.laprovence.com/article/economie/3353832/aix-les-postiers-etaient-en-grevepour-preserver-lemploi.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents