Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Grève des facteurs à Calais : Marck entame sa deuxième semaine sans courrier

Publié par loulou sur 2 Avril 2015, 22:45pm

Catégories : #Grève à La Poste

Grève des facteurs à Calais : Marck entame sa deuxième semaine sans courrier

Particulièrement touchés par la grève des facteurs de Calais, les habitants de Marck vivent sans courrier depuis une semaine. S’ils peuvent poster leurs plis sans problème, leurs boîtes aux lettres restent vides en retour. Avec les inconvénients que cela comporte, notamment pour les commerçants.

"

Ça fait une semaine que je n’ai pas reçu de courrier. Ça commence à faire beaucoup ! » Comme la plupart des Marckois, Monique subit les conséquences de la grève des postiers du Calaisis, entamée mercredi dernier. « On n’en veut pas aux facteurs, ils ont sans doute des bonnes raisons de manifester, mais nous sommes pris en otage... » Les raisons de la grève : une pause méridienne de 45 minutes, au lieu des 20 minutes actuelles, imposée par la direction de La Poste à partir de novembre prochain, dans le cadre d’une restructuration des services (lire ci-dessous). À Marck, où les facteurs sont nombreux à contester, l’un d’eux confie entre deux tournées : « C’est un peu le bordel en ce momen t ! On n’est plus beaucoup à travailler… Je ne peux pas faire grève car je viens d’acheter une maison et j’ai un crédit à rembourser, mais je soutiens le mouvement. » Un mouvement qui immobilise de nombreux commerçants de la ville. « Nous n’avons pas reçu un seul courrier depuis vendredi, rechigne-t-on, au garage Motrio. On attend des règlements de factures, je vais devoir demander des virements à la place des chèques si ça continue. »

« J’ai demandé de m’envoyer les factures par mail »

Même son de cloche chez le menuisier Bois Marck : « Les fournisseurs vont faire la gueule ! Car ils ne vont pas voir leur chèque arriver si je ne reçois pas leurs factures. » Pour surmonter ces difficultés, les commerçants s’organisent : « J’ai demandé aux fournisseurs de m’envoyer leurs factures par mails. Bientôt ça ne se fera plus que comme ça de toute façon », ajoute le patron de Bois Marck. Le problème persiste néanmoins pour la réception de marchandises. Maëlle Lecomte, gérante de Marck Optique : « Je dois recevoir des pièces par la poste pour le SAV (service après-vente), comme des branches de lunettes ou des montures. Mes clients sont conciliants donc le retard de quelques jours passe encore, ils comprennent que je n’y suis pour rien... Mais si ça dure encore une semaine, ça va être plus compliqué. » Du côté de la mairie (qui, elle, reçoit bien son courrier), deux mails «d’habitants qui se demandaient si c’était normal de ne rien recevoir » ont été réceptionnés. Après leur avoir confirmé la grève, l’hôtel de ville a « invité ces personnes à se rapprocher de La Poste de Marck pour en savoir davantage ».

Le mouvement s’enlise

Septième jour de grève pour les facteurs. Démarrée mercredi dernier à Calais, la contestation dénonce la nouvelle pause méridienne de 45 minutes « imposée au personnel par la direction » à partir de novembre prochain. La distribution de courrier a été perturbée ces derniers jours (et le sera sans doute encore ce jeudi, suite à la reconduction de la grève) sur différentes zones des communes limitrophes de Calais, selon la direction. La cité des Six-Bourgeois est désormais épargnée par les perturbations malgré ses 27 % de grévistes sur sa plate-forme de distribution, soit une cinquantaine de facteurs sur 180. « Il est difficile de donner une cartographie exacte des zones où le courrier n’est pas distribué, car nous avons du renfort sur place pour assurer les livraisons durant la grève ; nous ne sommes pas dans un schéma classique », affirme La Poste. Qui prétend avoir remis 90 % des colis et l’ensemble des « plis importants ».

négociations au point mort

Cependant, les négociations entre direction et syndicats (CGT, Sud et CFDT) semblent mal avancées. « Nous voulons parler à un autre interlocuteur que M. Decoopman(directeur de la plate-forme de Calais) », exige désormais Didier Duquenne, représentant CGT du département. Qui demeure inflexible sur ses revendications : « Nous demandons la suppression pure et simple de la pause méridienne, qui va rallonger nos journées et compliquer nos tournées. » La direction justifie cette coupure par une « réorganisation des journées », liée à la mise en place de nouveaux services par La Poste, pour compenser la baisse des courriers à distribuer.

A. S.http://www.lavoixdunord.fr/region/greve-des-facteurs-a-calais-marck-entame-sa-deuxieme-ia33b48599n2748115

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents