Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Grève suivie aux bureaux de La Poste de Civray et Couhé

Publié par loulou sur 10 Avril 2015, 22:51pm

Catégories : #Grève à La Poste

Grève suivie aux bureaux de La Poste de Civray et Couhé

Les postiers de Civray et Couhé ont suivi à près de 90% le mouvement de grève national, hier. Trois tournées et six postes pourraient être supprimés.

Jeudi matin, les voitures de La Poste sont restées sur le parking. On a enregistré 85 à 90% de grévistes à Civray et Couhé. On peut se demander par quoi est motivé ce mouvement d'une ampleur exceptionnelle. D'habitude, les deux bureaux sont plutôt calmes et n'ont pas la grève facile. Ce jeudi, même si le mouvement est national, le collectif Civray Couhé insiste: « Notre mouvement est local, la revendication est adressée à notre direction. »

"Une restructuration inacceptable"

En effet, il y a une quinzaine de jours, celle-ci a présenté une « restructuration inacceptable » selon le collectif, trois tournées de facteurs seraient supprimées à Civray, soit quatre postes et deux postes à Couhé. Cette décision ferait suite à la suppression de deux tournées il y a deux ans. « Ils motivent cette décision par la baisse du trafic courrier et anticipent de deux ans supplémentaires. Le 5 avril, la commission du Sénat a reçu Philippe Wahl, président de La Poste, elle estime que la prévision de baisse du courrier est exagérée. On ne peut pas taxer les sénateurs de syndicalistes. »
Les facteurs disent que leur temps de travail ne prend pas suffisamment en compte le travail réel. Le facteur du XXI siècle fait beaucoup d'autres prestations (relevé de compteur électrique, sondage, distribution de catalogues...). « Nous ne pouvons pas tout mettre dans les heures qui nous sont imparties, on dévalorise notre métier, on dégrade le service public. Dernièrement, 534 catalogues ont été remis en mains propres, la collecte de commandes a été réalisée... Les heures n'ont pas été comptabilisées. »
Le personnel ne peut accepter une amputation aussi drastique dans les postes de travail du Sud-Vienne.

NDLR: Olivier Colin, directeur de La Poste de Civray, qui nous a reçus, n'a rien à ajouter; il a fait en sorte que le bureau reste ouvert au public.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents