Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


La Poste veut fermer ses bureaux en ville

Publié par loulou sur 7 Avril 2015, 10:52am

Catégories : #Articles de presse

La Poste veut fermer ses bureaux en ville

En une décennie, La Poste a déjà fermé 7.000 de ses bureaux implantés dans les campagnes françaises. Mais ce n’est qu’un début. D’après Le Parisien, le réseau devrait clore 7.000 bureaux de plus d’ici à 2020. Cette fois-ci, ce ne sont pas les antennes des communes rurales qui sont visées, mais celles des villes de taille moyenne ou grande.

Bordeaux, Lyon et même Paris ne seraient pas épargnées par cette nouvelle vague de réduction des coûts, si l’on en croit l’ouvrage La Face cachée de la Poste, à paraître le 8 avril et écrit par Séverine Cazes et Valérie Hacot, deux journalistes du Parisien.

Notre reportage dans une commune où il n'y a plus ni Poste, ni commerce

Passer de 17.000 points de contact à 3.000

«La direction de la Poste refuse pour l'heure de confirmer officiellement cette hypothèse», explique le quotidien, qui précise que «syndicalistes et cadres de l'entreprise en sont convaincus: l'ancienne administration publique devenue une entreprise comme les autres en 2010 - certes, à capitaux publics... - va appliquer à la lettre un remède préconisé la même année dans un rapport explosif de la Cour des comptes».

Les magistrats de la rue Cambon préconisent en effet de passer de 17.000 points de contact à 3.000. Il faut dire que le maillage actuel lui coûte près de 4,2 milliards d’euros par an, alors même que le nombre de lettres et de petits colis sera, en 2020, deux fois important que ce qu’il était en 2008.

Deux expérimentations

«A peine nommé en 2013, Philippe Wahl, le nouveau PDG du groupe, a lancé un vaste chantier visant, selon ses dires, à réinventer la présence urbaine pour dégager quelque 500 millions d’euros d'économies dans les prochaines années», ajoute Le Parisien. Qui évoque deux expérimentations.

La première, menée à Reims (Marne), où des bureaux de Poste ont été transférés dans un magasin franchisé de l'enseigne Carrefour Market. Ce sont «les caissières [qui] jouent désormais le rôle de guichetière». A Bordeaux (Gironde), «La Poste teste la livraison des courriers et colis dans des lieux hybrides appelés conciergeries solidaires, qui proposent conseils patrimoniaux, cordonnerie, blanchisserie, services administratifs et aussi... postaux».

http://www.20minutes.fr/economie/1580451-20150407-poste-veut-fermer-bureaux-ville

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents