Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Retraites complémentaires : le Medef favorable à une décote pour les départs avant 67 ans

Publié par loulou sur 27 Mai 2015, 09:42am

Catégories : #retraites

Retraites complémentaires : le Medef favorable à une décote pour les départs avant 67 ans

SOCIALL'organisation patronale devrait préconiser, ce mercredi, l'instauration d'une décote sur les retraites complémentaires en cas de départ avant 67 ans. Le but est d'améliorer la situation financière des caisses de retraites complémentaires.

Le Medef accueille ce mercredi la quatrième séance de négociations sur l'avenir des retraites complémentaires des salariés du privé. L'organisation patronale y présentera ses propositions pour redresser la situation financière des caisses de retraites complémentaires, comme la désindexation des pensions ou la mise en place d'une décote pour les départs à la retraite avant 67 ans.

Partir à la retraite le plus tard possible : c'est la principale idée du Medef, celle que l'organisation préconise pour réaliser des économies. C'est pourquoi elle suggère une décote en cas de départ à la retraite avant 67 ans, l'âge légal étant de 62 ans. Le Medef devrait proposer d'appliquer un abattement sur les pensions de retraite complémentaire : de 22% à 62 ans, de 17% à 63 ans, et 12% à 64 ans, de 8% à 65 ans et de 4% à 66 ans. Cela concernerait les retraités de la génération nées à partir de 1957. La réduction de pension au jour de la retraite serait applicable à vie.

Quelques cas exceptionnels (carrières longues, pénibilité...) bénéficieraient de décotes temporaires avec un barème encore plus sévère : 40% la première année, 30% la deuxième, 18% la troisième, 2% la quatrième et 1% la cinquième.

Une désindexation des pensions de 1,5 points

Le Medef propose également une désindexation des pensions de retraite de 1,5 points. Cela voudrait dire que les pensions augmenteraient moins vite que l'inflation.

L'organisation souhaiterait également que la réversion ne soit accordée qu'à 60 ans, contre 55 ans. Son montant serait estimé en fonction des années de mariage.

Enfin, le Medef souhaite fusionner l'Agirc et l'Arrco en janvier 2019. Une solution pour éviter la faillite de la caisse des cadres, dont la situation est plus critique que celle de l'Arrco.

Ces propositions ont été critiquées et majoritairement rejetées par les syndicats, y compris par ceux qui pourraient signer l'accord. Ils préconisent plutôt une augmentation des cotisations pour sauver les deux caisses de retraites complémentaires.

http://lci.tf1.fr/economie/social/retraites-complementaires-le-medef-favorable-a-une-decote-pour-8614109.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents