Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


La Poste retire les smartphones professionnels à 250 facteurs

Publié par loulou sur 29 Juin 2015, 14:48pm

Catégories : #CHSCT

La Poste retire les smartphones professionnels à 250 facteurs

En début d’année, la direction régionale de la Poste a décidé d’équiper les 250 facteurs de la plaque de Lisieux d’un téléphone portable professionnel. Muni d’un stylet, le « Factéo », un smartphone S4 mini, leur permet de réaliser aujourd’hui un certain nombre de tâches (organiser la tournée, faire signer un accusé de réception sur l’écran, flasher un colis, gérer les réexpéditions…) et demain, de proposer de nouveaux services (relever des compteurs électriques, prendre des photos pour des assurances…).

Un usage personnel, avec deux heures de communication et les sms illimités, est également toléré.

5,4 emplois préservés selon la CGT

Mais pour le CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail), ce déploiement n’a rien d’un cadeau. Son secrétaire, Christophe Musslé (CGT), explique :

L’instance a donc désigné le cabinet Secafi pour réaliser une expertise. Sa mission : évaluer l’importance des modifications des conditions de travail liées à la dotation des téléphones, identifier les risques sur la santé physique et mentale des personnels concernés et permettre au CHSCT d’avancer des propositions en matière de prévention des risques. « Comment pourrions-nous émettre un avis sur ce projet si nous n’avons pas toutes les réponses à ces questions ? » s’interroge à haute voix le représentant du personnel, qui avance un autre argument :

Une expertise à 50 000 euros

Estimée à 50 000 euros, l’expertise est à la charge de l’employeur. La Poste a préféré retirer tous les téléphones, le 4 juin 2015, après seulement deux mois d’utilisation. Une décision favorable au CHSCT pourrait faire jurisprudence et donner un sérieux coup de frein à ce projet, qui prévoit la dotation d’un smartphone à tous les facteurs de France d’ici la fin de l’année. « A moyen terme, nous espérons relancer le déploiement de Factéo, très apprécié dans d’autres endroits de Basse-Normandie, mais avec l’aval des instances réglementaires bien sûr » précise Zainatie Manner.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents