Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Publié depuis Overblog et Twitter et Facebook

Publié par loulou sur 16 Juillet 2015, 09:31am

Catégories : #Poste

Première nationale, Angers sert de ville test pour la livraison des paquets volumineux, en fin d'après-midi. De quoi bouleverser les horaires habituels des facteurs. Mais les clients se montrent ravis.

L'initiative

La fourgonnette jaune quitte le centre de tri de la route de Bouchemaine vers 18 h. Romain, le facteur, avait déjà commencé sa tournée à 13 h. Mais il n'a pu délivrer que la moitié de ses colis. « C'est plus difficile de trouver les gens chez eux, en plein après-midi. Tandis que là, en soirée, je multiplie mes chances. »

Raté pour le premier arrêt, rue du Colombier, non loin du stade de foot. « Je m'en doutais un peu. Les volets étaient baissés lors de mon premier passage. Il y a des Angevins qui sont déjà partis en vacances... »

Un service « super » !

Au deuxième arrêt, square Léo-Delibes, sur le boulevard Coubertin, une cliente souriante attend son facteur. « Mon mari commande beaucoup sur internet. Je ne suis pas là dans la journée. Cela m'oblige, après avoir emmené mes enfants à l'école, à attendre une demi-heure devant le bureau de Poste de la Madeleine. Là, recevoir ses colis le soir, c'est vraiment très bien. »

Au troisième arrêt, rue Marcel-Pajotin, c'est carrément l'enthousiasme. « C'est formidable, s'exclame cette charmante vieille dame. Pour moi, c'est vraiment super. Mais peut-être pas pour les facteurs qui aimeraient être avec leur famille... »

La Poste. Le nouveau facteur est désormais multitâche

Christian Morel, directeur de la branche courrier colis Anjou-Maine, assure que ce nouveau système se fait sur la base du volontariat. « Nous avons démarré avec trois facteurs, en septembre. Ils sont désormais cinq pour couvrir tout le sud de la ville. »

La Poste part d'un constat simple. Il faut trouver d'autres activités pour compenser la baisse du courrier. Or l'e-commerce connaît un fort développement. « La Poste y participe mais nos moyens de livraison ne répondent pas toujours aux attentes de nos clients. »

Le déploiement du e-commerce via Planète e-commerce

Etendu à toute la ville

Beaucoup de gens, lorsqu'ils commandent sur Internet, choisissent la livraison dans un point relais, chez un commerçant. Pour des questions d'horaires. « Le facteur passe souvent le matin, quand les gens sont au travail, reconnaît Christian Morel. C'est dommage car notre réseau représente une vraie force. Alors plutôt que de laisser partir nos clients, nous avons là une vraie carte à jouer. »

Les facteurs délivrent désormais les colis volumineux ou remis contre signature, soit 200 à 300 par jour, entre 17 h 30 et 19 h 30. Des horaires qui seront étendus à toute la ville, dès septembre. « Le système est validé avec un indice de satisfaction de 97 %. Nous verrons si le groupe décide de le généraliser dans toute la France. »

Vers les professionnels

La Poste vise, par la suite, les plateformes d'e-commerce, les grandes enseignes, la grande distribution et même les petits commerçants. « Cela peut redonner de la force aux commerces de proximité qui veulent apporter des solutions rapides à leurs clients. »

Christian Morel prévoit, dès la rentrée, des réunions avec les commerçants locaux d'Angers pour leur présenter ses offres. Après les particuliers, les professionnels devraient aussi s'y retrouver.

http://www.entreprises.ouest-france.fr/sites/default/files/imagecache/detail-article/2015/07/08/ag30_2013514_3.jpg75.jpg

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents