Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


BESANÇON : LES POSTIERS DE LA PLATEFORME COURRIER, EN GRÈVE, NÉGOCIENT LEURS FUTURES AFFECTATIONS

Publié par loulou sur 6 Octobre 2015, 08:56am

Catégories : #Grève à La Poste

BESANÇON : LES POSTIERS DE LA PLATEFORME COURRIER, EN GRÈVE, NÉGOCIENT LEURS FUTURES AFFECTATIONS

LES SYNDICATS Sud-PTT, CGT et FO ne se font plus aucune illusion sur la plateforme industrielle du courrier (PIC) de Besançon : elle fermera. « Depuis près de trois ans, nous militons plutôt pour que les 190 salariés qui restent soient reclassés au mieux et puissent intégrer un poste en rapport avec leur grade, sans être obligés de déménager », explique Julien Juif, délégué Sud-PTT.

La grève de ce vendredi, organisée symboliquement contre le transfert intégral du traitement courrier à Dijon, avait surtout pour but de rappeler à la direction qu’il y a encore des cas personnels à considérer. « Une cinquantaine de postiers resteront en place ici pour le service ‘’voitures jaunes’’ chargé de la collecte et du contrôle courrier », poursuit le syndicaliste.

Quant aux 140 autres salariés, « ils ne savent pas du tout à quelle sauce ils vont être mangés. La direction leur propose une prime de 5 000 € bruts pour déménager à Dijon. C’est insuffisant, estime le délégué syndical. D’autres sont en début de liste des priorités parce qu’ils ont des enfants entre 6 et 16 ans. Que fait-on de ceux qui ont des enfants plus grands encore à charge ? Que fait-on de l’ancienneté et des grades lorsqu’on propose un poste de facteur à ceux qui ne connaissent pas ce travail ? », s’interroge Julien Juif qui a demandé au responsable des ressources humaines de reporter le comité technique. Ce qui a été refusé. « Il sait très bien que deux syndicats s’apprêtent à signer l’accord social. Ils représentent 33 % du personnel et cela suffit à la direction pour le valider. Elle considère qu’elle n’a rien à négocier avec nous. Nous sommes d’un avis contraire. Nous tiendrons bon pour obtenir de véritables négociations. Ceux qui vont se retrouver sans affectation à fin mars 2016 feront entendre leurs voix. »

Paul-Henri PIOTROWSKY

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2015/10/03/besancon-les-postiers-de-la-plateforme-courrier-en-greve-negocient-leurs-futures-affectations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents