Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Indre - Issoudun - Économie Le courrier prend (trop) ses aises avec le temps

Publié par loulou sur 28 Janvier 2016, 12:42pm

Catégories : #Articles de presse

Indre - Issoudun - Économie Le courrier prend (trop) ses aises avec le temps

Depuis le 5 janvier, La Poste a tellement modifié ses tournées que le courrier arrive de plus en plus tard dans certaines boîtes aux lettres. La grogne monte.

Mathilde est allée voir dans la boîte aux lettres de sa maison, avenue du Général de Gaulle, à 13 h tapante. Bonne nouvelle : il n'y avait pas de courrier. Une petite joie pour cette sexagénaire qui avait reçu la veille une facture et qui craignait d'en recevoir une nouvelle. « Mieux vaut pas de courrier du tout qu'une facture ! explique-t-elle. Mais je ne sais pas, j'ai voulu en avoir la certitude et lorsque je suis repassée à la boîte vers 16 h, il y avait du courrier ! C'est quand même bien la preuve que le facteur passe de plus en plus tard ! »

Dans le quartier Bel-Air à Issoudun, les riverains sont eux aussi mécontents. « La factrice m'avait dit qu'à compter du 2 janvier, cela allait bouger dans les services de La Poste, dit Michel Thoraud, un habitant du quartier, mais je ne pensais pas que ce serait à ce point-là. Maintenant, c'est le courrier à 14 h dans le meilleur des cas, sinon, c'est plutôt 15 h. J'ai appelé La Poste qui m'a répondu qu'elle n'était pas tenue d'avoir des horaires fixes et que le courrier était distribué quand elle le voulait dans la journée. Mais quand même, il y a des gens qui attendent des résultats d'analyses de sang et s'il faut prendre un rendez-vous avec le médecin, cela le reporte d'autant plus. Cela devient incompréhensible ! On fait comme si il n'y avait qu'Internet mais il y a plein de gens qui ne l'ont pas et qui ont besoin du courrier, voire du journal… »
C'est d'ailleurs de voir arriver le journal à 15 h, chez la dame de 87 ans dont elle s'occupe, qui fait bondir Christiane, une auxiliaire de vie. « Avant, il arrivait vers 12 h 30 - 13 h dans notre hameau de La Champenoise, mais maintenant, c'est en milieu d'après-midi, cela ne veut plus rien dire… »

Inquiétudes en campagne

Dans les campagnes, le passage du facteur a toujours été un moment de rupture de la solitude pour nombre de personnes âgées ; le journal en étant un second. Christiane ne cache pas qu'elle ressent, et tout particulièrement l'octogénaire dont elle s'occupe, un sentiment d'abandon : « On est déjà en pleine campagne, loin de tout. Et aujourd'hui, le relais se fait beaucoup trop tard. On est oublié, c'est tout ! »
A Reuilly, la modification des horaires de distribution du courrier pose aussi problème. A tel point que le maire, Nadine Bellurot, se prépare à formaliser son mécontentement auprès de la direction de La Poste, dans un courrier officiel.« Courant décembre, on nous a confirmé que le tri postal qui était effectué sur Reuilly, se ferait désormais à Issoudun. Depuis le 5 janvier, nos facteurs reviennent donc en fin de matinée sur la commune avec leur tournée, impactant de ce fait les horaires de distribution à la population (en après-midi au lieu du matin) », explique l'élue qui estime que cette réorganisation « pénalise les administrés et les entreprises locales. A la mairie, nous recevons le courrier à 11 h au lieu de 9 h, ce n'est pas non plus satisfaisant ».
Nadine Bellurot dit pouvoir « entendre » la logique de réorganisation mais elle redoute à terme une remise en question du bureau de poste de Reuilly. « Je prends acte de la disparition du tri postal dans ma commune. Mais qu'on ne vienne pas me dire prochainement qu'il ne reste pas assez de services à Reuilly pour justifier encore l'ouverture du bureau»

à chaud

" Une nécessaire adaptation "

Six jours sur sept, La Poste doit distribuer une moyenne de 15.800 plis et 310 colis sur les 23 communes qu'elle dessert localement. Depuis le 5 janvier, les tournées des 36 facteurs se partageant cette tâche, ont été redécoupées et souvent allongées. « Le nombre a été réduit : on est passé de 29 à 24 tournées. Du coup, certains usagers ont leur courrier plus tôt et d'autres plus tard. Les facteurs sont pour le moment en phase de rodage. Ils doivent s'approprier ces nouvelles tournées. Des retards ont pu être constatés au début, dans la distribution, mais à présent, les choses rentrent dans l'ordre et les trois quarts des facteurs finissent de nouveau à l'heure normale, c'est-à-dire 14 h 45 », précise Nicolas Pélissier, de la direction des services courrier et colis Touraine-Berry, qui appelle à « un peu de patience et de compréhension ».
La Poste justifie cette réorganisation par la « nécessité de s'adapter à la baisse rapide et sans précédent du volume de courrier sur le secteur : depuis décembre 2013, la baisse est de 11 % et atteint les 15 % pour les colis. Face à cette perte d'activité, il était impératif de revoir notre organisation pour continuer à assurer nos missions de service public et maintenir un équilibre économique. Grâce à l'allongement du temps de tournées, les facteurs – qui sont notre socle – sont plus longtemps sur le terrain et peuvent proposer de nouveaux services de proximité. C'est un métier en pleine évolution ».

Emmanuel Bedu et Martine Royhttp://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2016/01/22/Le-courrier-prend-trop-ses-aises-avec-le-temps-2599513

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents