Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Des postiers de tout le département feront grève lundi en soutien à un collègue de Saint-Valery-en-Caux

Publié par loulou sur 14 Février 2016, 21:52pm

Catégories : #Grève à La Poste

Des postiers de tout le département feront grève lundi en soutien à un collègue de Saint-Valery-en-Caux

«Il ne s’agit pas d’un licenciement ». C’est bien le seul point sur lequel les syndicats CGT-Fapt (Fédération des activités postales et de télécommunication) 76 et Sud PTT et la direction de La Poste se rejoignent. Les premiers accusent la seconde d’avoir rompu un CDI sans respecter la procédure. Tandis que la direction parle de « rupture de relation contractuelle ». Toujours est-il que Julien Caumont, 33 ans, rouleur-facteur à Saint-Valery-en-Caux ne travaille plus depuis lundi.

« Une attaque sans précédent »

Il y a quelques années, le jeune homme, alors en exercice à Doudeville, enchaînait les contrats à durée déterminée au sein de l’entreprise de service public. Il a saisi le conseil des prud’hommes pour faire requalifier ses CDD en CDI. La juridiction lui a donné raison en avril 2014. Un mois plus tard, Julien Caumont signait un CDI à Saint-Valery-en-Caux. Malgré tout, la Poste a fait appel de la décision rendue en première instance. Or, « par arrêt du 2 février 2016, la cour d’appel de Rouen a annulé le jugement du conseil des prud’hommes de Rouen en date du 28 avril 2014. Cet arrêt annule le jugement rendu en première instance en ce qu’il avait requalifié les contrats à durée déterminée en un contrat à durée indéterminée. La relation contractuelle entre La Poste et l’agent est, donc, rompue », indique la direction de l’entreprise.

Une information transmise à Julien Caumont par courrier, remis en main propre par un huissier de justice qui s’est présenté à son domicile lundi matin.

« La Poste s’arroge de nouveaux droits : rompre un CDI sans donner de préavis, sans entretien préalable, prime de licenciement ou encore la tenue d’une CCP (commission consultative paritaire, instance obligatoire à La Poste) où siègent les élus du personnel », tempête la CGT-Fapt départementale.

Depuis environ cinq ans, « une centaine de CDD ont été requalifiés en CDI par les prud’hommes, indique Bruno Venuat, délégué syndical du service courrier. Or avec cette action, la direction veut faire de Julien un exemple pour dissuader tout autre salarié de mener une action en justice. Il s’agit d’une attaque sans précédent sur un des droits fondamentaux des travailleurs. »

En outre, pour le syndicat, ce nouveau jugement annule la requalification des CDD de Doudeville mais certainement pas le CDI. « Nous avons déposé une requête en interprétation auprès de la cour d’appel pour qu’elle explique le lien de cause à effet entre son jugement et le CDI », poursuit Bruno Venuat.

De son côté, l’employeur garantit que deux avenants au contrat, stipulant une possible annulation de celui-ci, avaient été signés par le salarié. Des documents qui « n’ont jamais existé », assure le syndicat.

La CGT-Fapt et Sud PTT appellent donc à la grève ce lundi, à partir de 7 h 30. Un rassemblement est prévu devant le centre de distribution de Saint-Valery. Des employés de tout le département seront présents. « Nous avons des retours de collègues de Rouen, Harfleur, Maromme, Fécamp, Cany-Barville,etc. », précise Bruno Venuat. Le mouvement est reconductible. « On avisera en début de semaine des suites à donner à cette grève », conclut le syndicaliste.

BARBARA HUET

http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/5100533/des-postiers-de-tout-le-departement-feront-greve-lundi-en-soutien-a-un-collegue-de-saint-valery-en-caux#.VsDqT_l_Okp

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents