Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Bourges Transfert du tri à Orléans : les postiers en grève hier

Publié par loulou sur 18 Octobre 2016, 17:13pm

Catégories : #Grève à La Poste

Les salariés du centre de tri postal de Bourges étaient en grève hier, et reconduiront des arrêts de travail aujourd’hui. Ils dénoncent le départ du tri à Orléans, et le flou de la direction quant à leur avenir.

Les personnels du centre de tri postal de Bourges étaient en grève, hier, et se retrouvaient à la mi-journée devant les locaux de l’allée Napoléon-III.


« Ils peuvent employer les mots qu’ils veulent, souligne Dominique Larduinat (CGT) en parlant de la direction de la Poste, le courrier du Cher ne sera plus trié ici, à Bourges, mais à Orléans. C’est la mort annoncée du centre de tri d’ici 2019. »

La Poste souhaite fermer le centre de tri postal de Bourges pour ne s’occuper que des colis

Sur place, un barnum avait été dressé, au-dessus duquel flottaient les drapeaux de la CGT et de Sud, et sous lequel boissons et sandwiches avaient été préparés. Au fil des minutes, les effectifs s’étoffaient et recevaient le soutien d’élus du PCF, dont le conseiller municipal Yannick Bedin.


Ce dernier soulignait son « soutien aux personnels de la Poste et aux usagers. Après l’annonce de fermeture des bureaux d’Asnières et de Jean-Baffier, c’est la désertification annoncée de la ville. Quelle entreprise va vouloir s’installer sachant que ce service diminue ? »

« C’est anormal, ajoutait un membre de la CGT. Il y a quelques années, on nous a dit que Châteauroux fermait pour que Bourges soit pérenne… Voilà le résultat. »


À 13 heures, une entrevue était prévue avec les représentants de la direction. Cette réunion, que ladite direction précise « prévue de longue date », a duré un peu plus de deux heures. Les salariés en sont ressortis déçus et inquiets.


« La direction reste très floue, soulignaient-ils, sur les dates, le nombre d’emplois concernés, les activités qui resteraient ou partiraient. Mais, de toute façon, le courrier partirait. Nous allons interpeller les élus qui ne peuvent rester indifférents, surtout à l’approche des élections. »

 


De son côté, la direction met en avant son « objectif de pérenniser le site de Bourges en le faisant évoluer en plateforme multiflux à l’horizon fin 2019. Le projet, annoncé en amont, le 19 septembre, permet une phase de concertation ».
Elle annonce qu’« il n’y aura pas de mobilité forcée, et qu’aucun licenciement ne sera opéré dans le cadre de l’évolution de l’organisation de la plateforme ».


De leur côté, les syndicats estiment que la participation au mouvement d’arrêt de travail aurait dépassé les 50 %. Étant entendu que le centre représente actuellement 105 emplois, dont 80 à l’exécution.


Bien sûr, ajoute Pascal Buscail (CGT), « ils vont nous ressortir que le volume de courrier diminue. Mais les tarifs augmentent tous les ans, et bien au-dessus de l’inflation. »

Des arrêts de travail prévus aujourd'hui
 

La direction confirme cette baisse, en précisant que « ce centre de traitement a vu le volume de courrier qu’il traite diminuer de 24 % en quatre ans, tendance qui se confirme pour les années à venir. La Poste mise sur l’avenir en faisant évoluer le centre en plateforme modernisée afin de développer, notamment, la prise en charge des colis. Cela permettra de répondre au développement du e-commerce et d’offrir de nouveaux services à nos clients. »

 

« Il y avait 134 centres de tri en France il y a 15 ans, il en reste une trentaine, répondent les syndicats. Cette évolution est en lien avec la fermeture des guichets. »


Bref, les salariés, inquiets du flou qu’ils dénoncent, entendent reconduire des arrêts de travail aujourd’hui. « Le préavis court toujours », annoncent-ils. Des arrêts de travail sont prévus, aux horaires les plus opportuns. L’augmentation des colis, d’ici Noël, est aussi un argument à prendre en compte.

Bertrand Philippe

http://www.leberry.fr/bourges/economie/emploi/2016/10/13/transfert-du-tri-a-orleans-les-postiers-en-greve-hier_12110789.html#

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents