Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Marseille : grève annoncée à La Poste jeudi

Publié par loulou sur 7 Décembre 2016, 17:32pm

Catégories : #Grève à La Poste

A lui seul, le bureau de poste de Saint-Victor (7e, à Marseille), illustre la situation de La Poste pour les syndicats Sud, CGT, CFTC et Unsa. D'abord, parce que le reste du bâtiment qui l'abrite, autrefois le siège de la direction départementale, a été cédé à un promoteur il y a quelques années. Ensuite, parce que le chantier de réhabilitation a rendu les conditions de travail difficiles ces derniers mois, jusqu'à ce que le bureau ferme provisoirement il y a une quinzaine de jours. C'est donc devant ce bureau qu'ils ont choisi, hier matin, de médiatiser la journée de grève et de mobilisation de ce jeudi, initiée par les fédérations nationales.

"On demande de réelles négociations sur toutes les branches parce qu'on nous annonce une réorganisation de plus, encore plus destructrice, explique Frédéric Béringuier, secrétaire de la CGT activités postales 13. La Poste suit les méthodes des banques en diminuant le nombre de sites et les emplois, moins 8 000 à moins 9 000 par an."

Cinq bureaux voués à fermer courant 2017 ?

"Le PDG veut un bilan net pour pouvoir ouvrir le capital, précise Bernard Cheval, le président régional de la CFTC PTT. Il vend du patrimoine et ferme des bureaux, donc réduit le personnel du réseau. De nouveaux services (Ndlr : aux personnes âgées notamment) sont proposés mais pas suffisamment pour compenser." Cinq bureaux marseillais (Delphes, Lodi, Vauban, Sainte-Anne et Montredon) devraient ainsi fermer au 1er trimestre 2017 selon l'intersyndicale, ce que dément la direction qui assure "qu'une réflexion est en cours" mais que "rien n'est acté".

"Ils utilisent la baisse du courrier pour justifier les réorganisations, mais cela entraîne une surcharge de travail, poursuit Christian Betti, membre du bureau de l'Unsa Postes 13. Les volumes à traiter lors d'une tournée sont par exemple fixés par des logiciels qui ne prennent pas en compte les spécificités géographiques ou sociales d'un secteur." "C'est une quantification forfaitaire de la charge et du temps de travail, que l'on soit au guichet ou en centre de tri", résume Yann Quai-Bizet pour Sud. Et l'intersyndicale de dénoncer à l'unisson des objectifs intenables, mais aussi un management de la menace et de la répression, voire des licenciements relevant d'un "plan social déguisé", tout en avançant les chiffres de presque 25 arrêts de travail par agent et par an aux guichets, voire de 55 au centre de tri de Vitrolles. D'où l'appel à la grève jeudi et un rassemblement à 10 h 30 devant le bureau de Delphes.


Une entrave au droit de grève ?

Dans un communiqué, la CGT des activités postales 13 accusait hier soir La Poste de "museler" les potentiels grévistes"en désignant la quasi-totalité du personnel" abusivement. C'est-à-dire de les "réquisitionner" au nom de la continuité du service public. Une démarche que le syndicat entendait contester en justice et devant la direction, ce matin à 10 h 30.qui concédait avoir "autorisé certains directeurs à faire appel à des encadrants, dans une dizaine de bureaux à forte clientèle sociale, pour garantir les versements"on ne peut concerner que les fonctionnaires - soit environ la moitié des effectifs de La Poste - occupant des postes jugés indispensables

http://www.laprovence.com/article/economie/4230985/marseille-greve-annoncee-a-la-poste-jeudi.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents