Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Marseille : mobilisation unitaire timide à La Poste

Publié par loulou sur 10 Décembre 2016, 11:19am

Catégories : #rassemblement

Une petite centaine de militants de la CGT, la CFTC, Sud et l'Unsa se sont réunis devant le bureau de Delphes hier matin. PHOTO A.S."On attend que les usagers réagissent aussi, insistait hier matin Bernard Cheval, président régional de la CFTC PTT, mobilisé comme une petite centaine d'agents devant le bureau de poste de Delphes (6e). Ils doivent prendre conscience que ce bureau comme d'autres va fermer", "compensés" par la création de points "de contact" proposant des services limités, dans des commerces. Mais ça ne semblait pas franchement les émouvoir, à les voir entrer et sortir du bureau sans trop se soucier des manifestants, voire en ronchonnant en les voyant. Tracts à la main, le secrétaire général CGT APT activités postales 13, Karim Bouzana, monte au créneau : "Ces fermetures, c'est la baisse du service public, qui s'accompagne par ailleurs de restructurations synonymes de conditions de travail dégradées. On demande de réelles négociations, une déprécarisation et la fin de la baisse des effectifs."

Des revendications communes aux quatre syndicats à l'origine de cette journée d'action nationale unitaire : la CGT, la CFTC, Sud et l'Unsa. Mais qui n'ont guère mobilisé. Aucun bureau n'a dû être fermé et, selon la direction, seulement 3,76 % des agents (devant travailler ou pas hier) étaient grévistes dans le département, tous métiers confondus. Un chiffre global que les syndicats jugent minimisé, même si le mouvement n'a pas été de grande ampleur. La faute à la période de vente des calendriers et de dépenses avant Noël, qui n'est pas la meilleure pour demander aux agents de perdre une journée de salaire, à une relative précipitation... Et à un certain essoufflement.

"On demande de réelles négociations"

Pour le secrétaire départemental adjoint de Sud PTT 13, Gilles Boukhalfa, ça reste "une action très forte, ne serait-ce que par l'unité syndicale". "On a regroupé toutes les sensibilités autour de la souffrance et de l'emploi, souligne-t-il. La direction privilégie la rentabilité au détriment du service public et de l'humain." "On doit se mettre autour d'une table et se demander pourquoi les gens vont travailler avec la boule au ventre", rebondit Christian Betti, membre du bureau de l'Unsa Postes 13.

En local, aucun dialogue n'aura été noué hier, malgré le déplacement des agents jusqu'à la direction de la rue Barbusse.

http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/4235437/mobilisation-unitaire-timide-a-la-poste.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents