Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


La Poste. Les nouveaux horaires font grincer

Publié par loulou sur 25 Janvier 2017, 08:48am

Catégories : #Articles de presse

Le bureau de Poste du centre-ville ferme désormais ses portes à 17 h et non plus à 17 h 30. Depuis lundi, les deux bureaux de Poste de la ville (centre-ville et Rouz) affichent de nouveaux horaires d'ouverture. Ils sont désormais accessibles 8 h 30 de moins qu'avant par semaine. Pas du goût des usagers et du personnel. 

Ça y est, les horaires d'ouverture des bureaux de poste ont changé. Annoncée pour le 9 janvier, la modification a finalement eu lieu lundi. Pas de communication officielle du groupe dans la presse, un simple affichage a été posé sur les deux bureaux. Plutôt discret. En fait, l'information a été dévoilée lors d'un conseil municipal le 10 décembre dernier. Ce jour-là, les élus avaient voté une motion intitulée « pour le maintien des horaires d'ouverture des bureaux de poste du Rouz et du centre-ville ». En vain.

Colis et lettres recommandées plus avisés au Rouz


Concrètement, l'amplitude horaire au centre-ville est passée de 40 à 37,3 heures. Conséquence : le bureau ferme à 17 h, au lieu de 17 h 30 auparavant. Encore plus drastique au Rouz, où l'amplitude hebdomadaire est passée de 22 à 14 heures. Le bureau n'est plus ouvert qu'en matinée et fermera le lundi, au lieu du mercredi. Sur place, quelques guichetiers ne cachent pas leur mécontentement. « Certaines personnes qui venaient entre 17 h et 17 h 30 ne viendront plus », lâche un agent à l'accueil. Lundi, de nombreux usagers, mal informés, ont fait demi-tour devant la porte close au Rouz. Ils se sont dirigés vers le centre-ville. Et ils le feront de plus en plus puisque désormais, toutes les instances (dont les colis et lettres recommandées) sont avisées au centre-ville.

« Une logique purement comptable »


« Difficile de faire un bilan si tôt.

 Les difficultés vont apparaître dans quelques semaines », explique Anne-Marie Guillermou, représentant la CGT-FAPT qui avait manifesté, en novembre, avec une partie du personnel contre ces diminutions d'horaires. « L'idée, c'est de diminuer la masse salariale en mutualisant l'ensemble du secteur qui va de Pont-Aven à Bénodet. Ce sont des choix stratégiques basés sur des chiffres qui émanent d'un logiciel informatique », ajoute-t-elle. « Une logique purement comptable ». Du côté de La Poste, on indique que ce changement d'horaires est lien à une baisse de fréquentation des bureaux. Chiffres à l'appui, la société précise : « Entre 2011 et 2016, la fréquentation du bureau de Concarneau Centre a diminué de 28 % et celle de celui de Le Rouz de 41 % ». Pour Anne-Marie Guillermou, ces chiffres ne sont pas révélateurs du travail réel effectué. « De nombreuses opérations demandent du temps. C'est un service avec des rapports humains, de fait, difficile a quantifier. Et aujourd'hui, on constate que les jeunes reviennent vers cette notion de proximité ».

Un bilan dans six mois


Sur notre page Facebook, les réactions sont nombreuses et révèlent un certain agacement. Pour Olivier : « Cette petite demi-heure qui va nous manquer (17 h-17 h 30) est essentielle pour ceux qui bossent. Dommage ». Thérèse défend les agents parfois mis en cause : « Ça ne vient pas du personnel ! C'est une volonté politique de tuer le service public ! Et la Poste, c'est plutôt privé aujourd'hui, et on voit la casse ! ». Mélanie, quant à elle, joue la carte de l'ironie : « Donc pour aller à La Poste, nous prenons des RTT ! ». Mais rien n'est figé. La Poste précise que « dans six mois, un bilan sera effectué et La Poste procédera ou non à un ajustement de ces nouveaux horaires ou des organisations internes de ces deux bureaux ». Dont acte.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/concarneau/la-poste-les-nouveaux-horaires-font-grincer-25-01-2017-11375880.php#KiulkKxZVSmsRJIj.99

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents