Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


Le centre de tri de Limoges va mettre la clé sous la porte

Publié par loulou sur 26 Janvier 2017, 13:01pm

Catégories : #PIC

Au printemps 2019, le centre de tri situé à l’angle des rues Lebon et Roberval en zone industrielle nord à Limoges fermera ses portes.
C’est ce qui a été annoncé hier aux organisations syndicales lors    d’une commission de dialogue sociale postale. Dans deux ans, les lettres au timbre vert postées en Haute-Vienne, Creuse et Corrèze transiteront donc par Poitiers avant d’atterrir dans la boîte du destinataire, même si celui-ci demeure en Limousin.
Dans cette opération de concentration mue par une logique de la rentabilité, les quelque 190 emplois du centre de tri vont donc passer à la trappe. Une petite centaine devraient être redéployée sur une nouvelle plateforme située sur la même zone industrielle mais dont l’emplacement reste encore à déterminer. «La direction a 2 ans pour trouver un terrain et faire construire un nouveau bâtiment», retient Jean-Claude Romain (CGT-FAPT).
Le nouvel établissement accueillera une toute petite partie du tri des lettres, celles affublées du timbre rouge et distribuées à J+1. On y regroupera également les facteurs d’Uzurat et des bords de Vienne (chargés de la distribution sur Isle et Condat-sur-Vienne, deux communes situées à l’opposé de Limoges), le service du Cedex et un service de tri des colis. Egalement en projet, la création d’une plateforme téléphonique (soit 30 emplois) chargée du service après vente des nouveaux «services aux usagers», comme le service à la personne, sur lesquels La Poste s’est déjà positionnée. Au bout du compte, ce sont 90 salariés qui seront reclassés ailleurs. «Outre les départs naturels, 70 personnes devront apprendre un nouveau métier. Moins les 30 emplois de la plateforme, il en restera 40, calcule Jean-Claude Romain. Sauf que d’ici 2020, 65 salariés auront 58 ans et plus, dont certains réunissant les conditions nécessaires pour bénéficier du droit à la retraite.»
Pour traiter le courrier en J+1 à l’échelle du Limousin, La Poste prévoit par ailleurs de déconcen-trer cette activité au niveau des départements. ça se fera dans la nouvelle plateforme en Haute-Vienne et dans celle d’Ussac pour la Corrèze (où on traitera une partie de ce qu’on nomme le multi-flux). Mais concernant la Creuse, les timbres rouge prendront la direction de... Montluçon.
En restructurant également le traitement des colis, La Poste envisage une économie de 400 000 km par an. Une estimation qui ignore toutefois les flux réels de courriers et de colis d’ici 2019. Ce qui est sûr, c’est que les lettres vertes feront des kilomètres en plus avant d’être triées. Et que le Limousin (avait-il besoin de cela ?) devra composer avec moins d’activités et donc moins d’emplois. Alors que certains optimistes tablaient un temps sur le déploiement à Limoges d’une grande plateforme logistique d’ampleur, c’est bien d’un nouveau déménagement du territoire qui se dessine. Après cette annonce, place maintenant aux négociations avec les organisations syndicales. La Direction recevra aujourd’hui la CGT.
Jérôme Davoine

http://www.l-echo.info/article/region/2017-01-25/centre-tri-limoges-va-mettre-cle-sous-porte-47685.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents