Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog de cgt-fapt-37.

Le blog d'infos de la CGT FAPT 37


CSG : la baisse de la taxe d'habitation pourrait être répercutée par les maisons de retraite, avance Rugy

Publié par loulou sur 8 Octobre 2017, 17:42pm

Catégories : #retraites

Orange avec AFP, publié le dimanche 08 octobre 2017 à 13h20

Les maisons de retraite vont devoir baisser leurs tarifs, estime le président de l'Assemblée, qui s'aligne sur la position de Bercy.

On le sait, le gouvernement ne cesse de le répéter, la hausse de la CSG pour les retraités doit être compensée par la suppression progressive de la taxe d'habitation. Au-delà des calculs d'alchimiste pour déterminer qui sera gagnant et qui sera perdant dans les faits, une catégorie de contribuables sera clairement désavantagée : les personnes vivant en maison de retraite. En effet, ces derniers ne paient déjà pas cette taxe.

Pour contourner l'écueil, le ministère des Finances estime que c'est aux EHPAD de baisser leur tarifs : les maisons de retraites payent bien une taxe d'habitation qui est ensuite répercutée sur les factures des résidents.

En attente d'amendements

La piste a été confirmée dimanche 8 octobre par François de Rugy, président LREM de l'Assemblée nationale. "Les députés font remonter, ils feront sans doute des amendements, et le gouvernement est tout à fait ouvert à ce que des amendements soient adoptés sur des sujets comme cela", a réagi M. de Rugy au Grand Rendez-vous CNews-Europe 1-Les Echos. Une des pistes, selon le président de l'Assemblée, serait que ces retraités "bénéficient eux aussi de la baisse de la taxe d'habitation", que "les maisons de retraite payent".

Celles-ci répercuteront-elles la baisse dans leurs tarifs? "On peut demander à ce que ce soit le cas", a suggéré M. de Rugy.

Les EHPAD ne sont pas d'accord

Mais les principaux concernés ne l'entendent pas de cette oreille. "Répercuter une diminution de tarifs n'est pas possible", assurait il y a quelques jours à France 2 Pascal Champvert, directeur de maison de retraite en région parisienne. "Au moment où les établissements vont voir leur nombre de personnels diminuer et voient le nombre d'emplois aidés diminuer, une telle situation est impossible." 

Près de 60% de retraités, soit 8 millions de personnes, seront touchés en 2018 par une hausse de la CSG qui entraînera, selon les syndicats, une perte de 408 euros par an pour ceux qui reçoivent 2.000 euros par mois.

Le projet de budget 2018 sera examiné à partir de mardi en commission à l'Assemblée nationale. La baisse de la CSG doit servir à compenser la suppression des cotisations salariales chômage et maladie pour les salariés du secteur privé. Un "effort" demandé par Emmanuel Macron aux "retraités les plus aisés", c'est-à-dire ceux qui touchent plus de 1.200 euros par mois, pour "récompenser le travail" en redonnant du pouvoir d'achat aux actifs.

https://actu.orange.fr/france/csg-la-baisse-de-la-taxe-d-habitation-pourrait-etre-repercutee-par-les-maisons-de-retraite-avance-rugy-CNT000000PLNbR.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents